Appellation d’Origine

L’Appellation d’Origine permet de préserver un patrimoine culturel et gastronomique. C’est une garantie d’origine et de typicité. C’est l’assurance qu’un produit a été fabriqué selon un savoir-faire transmis de génération en génération et transcrit dans un cahier des charges précis.

Depuis le 1er mai 2009, l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) au niveau national est devenue l’Appellation d’Origine Protégée (AOP) au niveau européen. Afin d’harmoniser tous les pays d’Europe au même signe de qualité l’AOC est devenue l’AOP, cela permet de protéger les produits de qualité au delà des frontières. Il s’agit du même décret, du même cahier des charges mais au niveau européen.

L’AOP est définie par la législation française comme : « la dénomination d’un pays, d’une région ou d’une localité servant à désigner un produit qui en est originaire et dont la qualité ou les caractères sont dus au milieu géographique, comprenant des facteurs humains ». Elle permet de préserver un patrimoine culturel et gastronomique.

 

Pour être reconnu Appellation d’Origine, un produit laitier doit donc :

  • Provenir d’une aire de production délimitée
  • Répondre à des conditions de production
  • Posséder une notoriété dûment établie
  • Faire l’objet d’une procédure d’agrément de reconnaissance en AOC par l’Institut National des Appellations d’Origine (INAO) et puis, en AOP par l’Union Européenne.